Divisés sur le choix de Michel Présumé comme nouveau Directeur général de l’Electricite d’Haïti, un groupe d’employés de l’EDH ont résolu ce mardi de monter une structure parallèle du nom de “Libération”, et revendique l’installation du nouveau DG.

Mardi 04 août 2020(( journalistelibre.com)).- Les membres de la nouvelle structure dénoncent ce qu’ils appellent de manipulations politiques les dénonciations de leurs collègues qui croient dur comme fer que Michel Présumé aurait la mission de privatiser l’institution.

Quoique critiqués par leurs collègues de “FESTRED” qui les accusent de faire le jeu de l’Executif, ces employés de l’EDH regroupés au sein de la structure “Libération “ réclament sans délai l’installation de Michel Présumé.

Signalons que ces derniers ont effectué ce mardi une vaste opération de nettoyage aux alentours de l’institution, en vue de faciliter la reprise des activités.

Lionel Louidor
louidorlionel@yahoo.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *