Spread the love

Des membres du Parti désaprouvent le support du secrétaire général du RDNP au pouvoir en place. Ils estiment que c’est une honte de supporter un corrompu au pouvoir, en dépit du soulèvement populaire dans le Pays.

Selon une source au sein du parti, Eric Jean Baptiste prend des positions contraires à ce que veut la majorité des membres. « Eric dirige à coups de millions, de menaces et d’intimidation. Il profite de la vulnérabilité de certaines membres pour satisfaire ses désirs personnels », déplore notre source. Certains membres expriment leur intention de quitter le parti. D’autres estiment que les positions de leader du parti provoquent plus de démission que d’adhésion de membres.

Que faire avec Eric Jean Baptiste? C’est la question que se posent d’autres membres, qui n’avaient jamais vu le RDNP avec Eric Jean Baptiste comme principal dirigeant. Ils envisageraient même des mesures drastiques, afin de chasser le PDG de père Eternel Loto à la tête du parti.

Rappelons que cette nouvelle vague de colère au sein du parti est intervenue après son intervention à la rubrique Le Point de la Télévision Metropole en début de semaine. Eric Jean Baptiste avait exprimé l’envie de voir Joseph Lambert à la primature, dans le cadre de la formation du prochain gouvernement. Et l’on se rappelle le 29 Septembre dernier ce même Éric Jean Baptiste qui avait demandé à Jovenel Moïse de partir, au moment où la rumeur faisait croire qu’il avait logé le président, au moment de Pays Lock.

Fanel Delva

Crédit Photo:Google

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *