La victime se rendait à l’hôpital tôt dans la matinée avec son bébé au moment où des bandits armés s’en prenaient au chauffeur de l’autobus qui de son côté a tenté d’esquiver les malfrats et ces derniers ont ouvert le feu et font des victimes.

Lundi 03 août 2020(( journalistelibre.com)).- C’est coordonnateur du Groupe des Rapatriés et des Réfugiés (GARR) qui a dénoncé le groupe des 400 marozo qui serait l’auteur de l’assassinat.

Angenor Brutus a indiqué que c’est devenu monnaie courante que la bande à Odma attaque des autobus reliant Croix des Bouquets et l’Artibonite.

Les malfrats auraient détourné plusieurs autres vehicles et exigent des propriétaires de fortes sommes d’argent s’ils veulent les récupérer.

Lionel Louidor
louidorlionel@yahoo.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *