Haïti/Insécurité

La Police Nationale d’Haiti se montre toujours impuissante face aux démonstrations des gangs armés fédérés dans la structure dénommée “G9 an fanmi e alye”. Le porte-parole de la PNH essaie de justifier la passivité des agents du corps policier.

Mercredi 08 juillet 2020((journalistelibre.com)).- Nous ne sommes pas une bande armée à proprement parler indique Michel-Ange Louis Jeune, soulignant que la PNH devra envisager des stratégies avant toute intervention.

Le commissaire Louis Jeune souligne au passage que les agents de la PNH s’étaient abstenus d’une intervention hier lors de la démonstration de force des gangs armés regroupés au sein du G9 rien que pour éviter des dommages collatéraux.

Par ailleurs Michel-Ange Louis Jeune a souligné que la PNH a procédé à l’arrestation de 3 individus et enregistré 2 blessés hier lors de la sortie spectaculaire des bandits dans les rues de plusieurs communes de la capitale.

Lionel Louidor

louidorlionel@yahoo.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *