Le Ministère de l’Education nationale a procédé ce lundi à la reprise des activités scolaires pour l’année académique 2019-2020 interrompues en raison de la pandémie COVID-19. La plupart des établissements scolaires ont respecté les exigences des autorités du MENFP qui réclament le respect des principes sanitaires, alors que la majeure partie des enseignants ont brillé par leur absence.

lundi 10 août 2020((journalistelibre.com)).- Des élèves de terminale et ceux de la deuxième année fondamentale ont répondu à l’appel du Ministère de l’Education nationale pour boucler l’année académique, tandis que la plupart des professeurs effectuent des mouvements de protestation en guise de désaccord avec le ministre Agenor Cadet qui n’a pas respecté ses promesses.

Les enseignants réclament entre autres une augmentation de salaire, de meilleures conditions de travail et l’accompagnement financier annoncé par le titulaire du MENFP pendant la période du confinement.

A Port-au-Prince, un groupe d’enseignants ont tenté d’investir de force les locaux du Ministère de l’Education nationale en s’affrontant avec les agents de sécurité. N’était ce l’intervention des agents du CIMO la situation pouvait être aggravée.

Lionel Louidor

louidorlionel@yahoo.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *